les_boutons  

Station 13

Jésus est déposé de la croix

Calme et détendu dans les bras de Ta Mère, une lueur de joie sereine éclaire Ton visage meurtri, Seigneur. Ta mère Te regarde. Son cœur est transpercé comme le Tien. Ô Marie, Mère du Christ et de tous les vivants, comme j'ai envie de me jeter entre Tes bras, J'ai le cœur si lourd, le corps aussi. Il est lourd de toutes les impuretés, mon cœur est triste, je Te demande pardon, n'es-Tu pas le Refuge des pécheurs ? Obtiens-moi le pardon de mes péchés, afin que, en paix dans Tes bras, j'apprenne à persévérer jusqu'au dernier souffle.


Une lance
Qui perce ton côté
Une lance
Qui fait jaillir
L’eau et le sang à nos pieds.
Seigneur comme tu nous aimes

Les clous
Profondément enfoncés
Les clous
Que l’on retire
De tes mains et de tes pieds
Seigneur comme tu nous aimes

Dans ce linceul
L’on t’a enroulé
Dans ce linceul
Comme un manteau
Qui te recouvre.
Ta Maman a bien compris
Et ton sacrifice
Pour ces hommes,
Et ton Amour infini pour eux,
Mais elle souffre tellement,
Qu'une épée lui déchire le coeur.
Seigneur comme tu nous aimes.

Où sont-ils
Tous ceux là
Que tu as aimé ?
Où sont-ils
Pour t’ensevelir ?
Mais non Seigneur,
Tu es seul.
Seul malgré tout
Ce que tu as fait...
Ô doux Seigneur
Tu nous aimes tant...