• Main navigation
Enregistrez-vous...

Vers la fête du Christ Roi de l'univers

Souviens-toi de moi...
Publié par lesemeur le 17/11/2013 17:50:00 (936 lectures)

« Si tu es le Messie… » Cette parole vient d’abord des chefs religieux, puis des soldats, et enfin d’un malfaiteur crucifié en même temps que Jésus.

Ces trois interpellations ressemblent fort aux trois tentations de Jésus au désert au début de sa vie publique : « Si tu es le Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent du pain…

Si tu es le Fils de Dieu, jette-toi en bas, il donnera l’ordre à ses anges de te garder… »

La troisième concerne également son titre de Roi : « Je te donnerai toute la gloire des Royaumes de la terre si tu te prosternes devant moi. »

Lire la suite



Sur la croix, Jésus ne répond pas aux provocations. Il sait qu’il est le Messie, celui qui sauvera le monde. Il devrait donc pouvoir se sauver lui-même. Cela c’est la logique des gens qui sont là devant lui. C’est aussi  notre logique humaine. Jésus meurt de n’avoir pas été conforme à leur idée du Messie. Il attend son propre salut de Dieu seul. Au passage, il faut savoir que le nom de Jésus signifie : « C’est le Seigneur qui sauve. » Il n’a donc rien à ajouter. Il fait confiance et il reste fidèle jusqu’au bout.

Nous chrétiens d’aujourd’hui, nous sommes invités à nous tourner vers la croix du Christ. Et au-delà de cette croix, comment ne pas penser à toutes les situations de détresses d’aujourd’hui. Des hommes, des femmes, des enfants souffrent de la misère, de la famine… Comment ne pas voir tous ceux qui ont tout perdu à cause des guerres, des catastrophes et des événements de la vie. Les moyens de communication moderne nous montrent les tragédies qui se passent à l’autre bout du monde. Mais n’oublions pas les pauvretés cachées tout près de chez nous. Il suffit d’ouvrir les yeux pour s’en rendre compte.

Devant tant de souffrances, la tentation est grande de dire : « Si tu es le Fils de Dieu, fais quelque chose… » Mais Dieu n’est pas un magicien. Il nous renvoie à nos responsabilités. Le Royaume du Christ que nous fêtons en ce jour a pour fondement l'amour de Dieu et l'amour des autres. Il compte sur chacun de nous pour que nous soyons avec lui du côté de tous ceux qui souffrent. Le Christ est un Roi qui part à la recherche de la brebis perdue. Comme le "bon larron", il veut que tous les pécheurs soient sauvés.
    
Nous sommes invités à faire monter vers lui cette prière: "Seigneur, souviens-toi de moi, souviens-toi de nous tous dans ton Royaume, souviens-toi de tous ceux qui vivent sans espérance et sans amour. Et nous avons  la ferme conviction qu'un jour, il nous répondra: Aujourd'hui, avec moi, tu seras dans le paradis". Le Salut de Dieu est arrivé pour l’humanité. Il ne tient qu’à nous d’aller à sa rencontre en nous accueillant les uns les autres.  C’est par notre manière de vivre en Eglise, tout spécialement avec les plus pauvres, que nous témoignerons de la présence du Règne du Christ en ce monde.

Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
Autres articles
14/03/2018 11:00:00 - Un beau témoignage de pardon
28/02/2018 15:40:00 - "Qu'as-tu fait de ton frère ?"
14/02/2018 08:40:00 - Entrée en Carême
08/02/2018 19:10:00 - Beaux témoignages
01/01/2018 20:30:00 - Horoscope chrétien, biblique et éternel !
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
christiane
Posté le: 18/11/2013 08:16  Mis à jour: 18/11/2013 08:16
Ami NDP
Inscrit le: 02/11/2013
De: La Tour de Salvagny
Contributions: 4858
 les tentations et les petits
Savez-vous que l'on dit désormais "et ne nous laisse pas entrer en tentation" au lieu de "et ne nous soumets pas à la tentation"? Je mets dans la catégorie "tentations" la télévision, et le portable ainsi que ma tablette. Je passe vraiment beaucoup de temps dessus. Et puis, ma famille et moi ferions partie des petits si Henri ne travaillait à mi temps pendant sa retraite. Les français s'appauvrissent. Je vous souhaite à tous une semaine riche en grâces.
Couleur liturgique

Temps :

Pâques

Couleur :

BLANC

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !