RENDEZ-VOUS A L'ETABLE

Date 17/12/2013 22:00:00 | Sujet : Actualit√©



Nous voici à quelques jours de Noël. Malheureusement, beaucoup ont oublié le vrai sens de  cette fête. Nous pouvons demander à des enfants quel en est le personnage principal : nous devinons quelle sera leur réponse. Beaucoup pensent d'abord à celui qui leur apporte des cadeaux. On ne peut pas le leur reprocher. Personne ne leur en a vraiment parlé.

Lire la suite


Il faut le dire et le redire : le personnage principal de Noël n'est pas celui qui apporte des cadeaux mais Celui qui vient nous sauver la vie.

Dans l'évangile de saint Luc, nous lisons l'événement de Noël : le voyage de Marie et Joseph pour le recensement, la naissance de Jésus dans une étable à Bethléem. Nous avons déjà là des signes très parlants : il faut savoir que le nom de  Bethléem signifie "la maison du pain". Ce Jésus qui est déposé dans une mangeoire pour animaux à la "Maison du Pain" se présentera plus tard comme "le pain venu du ciel", un pain qu'il faut manger pour avoir la vie. C'est déjà une annonce de l'Eucharistie, de ce cadeau que Dieu nous fait pour nous faire vivre de sa vie et de son amour.

Puis nous avons ce qui se passe avec les bergers. Ils passaient la nuit à garder les troupeaux. A travers eux, c'est la bonne nouvelle qui est annoncée aux pauvres : "Aujourd'hui, vous est né un Sauveur, dans la ville de David : il est le Messie, le Seigneur". Il est roi mais pas à la manière des hommes. IL n'est pas venu prendre le pouvoir avec force et majesté. Il nous a rejoints pour partager le sort des plus pauvres et des plus humbles. Il est celui qui a donné Dieu aux hommes et les hommes à Dieu.

Tout cela nous amène à nous poser une question : Quelle sera notre réponse ? Comment allons-nous vivre Noël en vérité ? Bien sûr, on va se réunir autour d'une bonne table, on va offrir des cadeaux. Les plus généreux vont associer les pauvres à ces festivités. Tout cela est très beau.

Mais il ne faut surtout pas oublier Celui qui est à l'origine de cette joie de Noël. Le principal personnage de cette fête c'est ce petit enfant né dans des conditions misérables. C'est lui qui nous invite. Si nous l'oublions c'est un peu comme si des enfants fêtaient l'anniversaire d'un copain sans tenir compte de lui.

C'est important aussi pour nous qui nous rassemblons à l’église : Certains n'y viennent que pour retrouver les chants qui ont bercé leur enfance. C'est dommage car là, on oublie l'essentiel. C'est un peu comme si on donnait plus d'importance au papier cadeau qu'au cadeau lui-même. La seule attitude qui convient pour vivre Noël en vérité c'est celle des bergers : "Rendez-vous à l'étable". Allons à la crèche auprès de l'enfant Jésus. Allons à lui avec toutes nos souffrances. Jésus nous attend. Il nous demande de lui apporter tout ce qu'il y a de méchant et de cassé dans notre vie, nos mensonges, nos calomnies, nos cruautés, nos lâchetés… Il ne se lasse jamais de nous pardonner nos fautes.

Seigneur Jésus, tu as pris notre humanité pour nous faire participer à ta divinité. Nous voulons t'accueillir dans la joie et nous laisser renouveler par toi. Nous te confions toutes nos parts d'ombre et de désespoir. Nous avons la ferme certitude que tu nous remettras sur la voie du Salut, dans la joie et la paix.





Cet article provient de Notre Dame de la Paix
http://www.notredamedelapaix.fr

L'adresse de cet article est :
http://www.notredamedelapaix.fr/modules/news/article.php?storyid=10