Boule au ventre et angoisse pendant la prière: que faire?

Certaines personnes ont du mal à faire une prière car elles se retrouvent avec une boule au ventre.

Ces individus sont très angoissés au moment de prier comme si elles ne pouvaient pas y arriver.

En effet, pendant que l’on récite un psaume il se peut que l’angoisse resurgisse car cela peut nous faire penser à certains événements que l’on a eu dans le passé et qui sont difficiles à gérer.

Lorsque l’on prie, on se confie à Dieu, on le remercie et surtout on lui demande de l’aide.

Cela peut être un facteur d’une très vive émotion qui nous apporte du stress, de l’angoisse ou encore de l’anxiété.

Tout cela va donc entraîner cette fameuse boule au ventre que l’on peut avoir lorsque l’on se trouve dans une situation angoissante que l’on a du mal à gérer.

Mais cependant, il ne faut pas non plus trop s’inquiéter car nous allons voir comme faire pour faire disparaître cette angoisse et cette boule au ventre lorsque nous prions.

Boule au ventre et angoisse pendant la prière: que faire?

Comment se détendre pendant la prière pour se libérer de son angoisse?

Tout d’abord, il faut bien se rappeler que le fait de prier nous amène à nous livrer à Dieu.

C’est-à-dire, à lui dire ce qui ne va pas dans notre vie, ce qui nous angoisse, etc…

Il peut donc être tout à fait normal que vous ayez une boule au ventre car cela peut vous remettre en mémoire des mauvais souvenirs, des moments stressants et angoissants de votre vie.

Mais pour réussir à vous libérer de vos angoisses, il faut commencer par vous concentrer uniquement sur la prière et par conséquent sur Dieu.

Le fait de prier doit vous libérer de votre anxiété, de cette boule au ventre afin de trouver la voie de la solution à vos problèmes.

Il est important de commencer par faire le vide autour de vous et dans votre esprit afin de penser qu’à votre prière.

Bien entendu, cela peut être assez compliqué dans certains cas.

Pour y parvenir, il faut fermer les yeux.

Puis vous inspirez le plus profondément possible par le nez pour remplir votre corps d’air.

Ensuite vous allez expirer en profondeur pour évacuer tout l’air mais surtout pour rejeter tout votre stress, vos angoisses et autres.

Faites cela plusieurs fois de suite pour vous sentir mieux dans votre corps.

Vous pourrez ainsi vous concentrer pleinement sur votre prière.

Respirer avec le diaphragme débloqué pendant une prière

Prier n’est pas toujours une pratique très simple car elle nous fait repenser à de mauvais souvenirs dans certains cas.

Cela va donc tout naturellement faire remonter du stress et des angoisses.

Il faut donc être en mesure de bien les gérer pour pouvoir continuer sa prière en toute quiétude.

Pour cela il y a des ateliers sur la respiration qui vont vous expliquer comment faire pour garder votre diaphragme débloqué en toutes circonstances et donc évacuer les angoisses.