Comment respirer pendant une prière ?

La prière est un moment de recueillement durant lequel on doit libérer son esprit. Pour pouvoir se concentrer sur sa prière, il est indispensable de savoir adapter sa respiration. La respiration intentionnelle permet d’avoir une influence sur les rythme cardiaque et notre vie passée. C’est un moment de recueillement qui doit vous apporter une certaine plénitude de votre esprit et vous permettre se soulager votre âme et votre coeur.

Comment respirer pendant une prière ?

Quelle est la bonne méthode pour respirer lorsque nous prions

Lors d’une prière, il peut y avoir plusieurs techniques de respiration selon les personnes. Le plus simple est donc d’en essayer plusieurs afin de trouver celle qui vous correspond le mieux. Une prière étant un moment de remise en question, il faut avoir la bonne respiration.

Vous pouvez inspirer en récitant une partie de votre prière et quand vous expirez vous continuez à prier. C’est une méthode très utilisée chez les chrétiens qui permet de rester concentré sur sa prière et surtout sa propre vie.

Certaines méthodes de respiration pendant une prière peuvent apporter une certaine paix intérieure et du calme alors que d’autre techniques pour respirer vont vous donner plus d’énergie. Le plus important est surtout de savoir ce que vous recherchez quand vous priez.

La respiration intentionnelle permet de combattre le stress qui est un facteur très présent dans nos modes de vie occidentaux. Nous ne prenons plus le temps de nous relaxer et de bien respirer. En utilisant cette forme de respiration, vous allez vous sentir beaucoup mieux. Elle se base sur les fréquences de notre rythme cardiaque qu’elle permet de mieux réguler et de calmer. Si vous être trop tendu vous vous rendrez vite compte les bienfaits de la respiration intentionnelle qui met en relation le corps et la vie intérieure.

Il faut donc commencer à bien respirer avant la prière. En utilisant la respiration intentionnelle vous favorisez votre concentration sur votre prière ce qui vous permet de faire abstraction d’autres pensées. Il faut respirer profondément sans retenir son souffle afin de se libérer pour se sentir le mieux possible au moment de la prière.

Commencez par faire une longue inspiration pendant que vous priez puis vous devez expirer le plus normalement possible. Faites une expiration lente et douceur pour bien rejeter tout l’air que vous avez au fond de vos poumons. Continuez de prier et restez concentré uniquement sur cela, la respiration doit se faire de la façon la plus naturelle possible.